Ys seven

Certains jeux vidéos, connus ou non, se démarquent du lot et ne sont pas toujours arrivés dans nos contrées (ou encore non traduits)...
Cette section sert à les présenter sous forme de fiches dédiées à chacun d'entre eux dans le but de les faire connaître.

Ys seven

Message non lupar yoann802 » Vendredi 19 Juillet 2013 à 8:52:36

Ys Seven

Voila je vais tenter de vous faire apprécier une petite perle méconnu du grand public a notre grand regret

Plateforme: PSP
Genre: Action-RPG
Développeur: Nihon Falcom
Éditeur: XSEED
Sortie: 2010 (2009 au Japon)

Image
La jaquette américaine du jeu

Avouons-le, si Ys a tout d'une série culte au Japon, la License n'a pas une grande histoire d'édition occidentale. Entre le troisième titre sorti sur la SNES et le récent Ark of Napishtim sur PS2/PSP, aucune nouvelle. La série a toutefois eu une renaissance de notre côté du globe ces dernières années, entre autres grâce à l'émulation des deux premiers titres sur la console virtuelle de la Wii et dans une version DS gracieuseté de Atlus. C'est donc avec excitation qu'on a appris récemment que XSEED s'engageait à localiser le tout dernier venu de la série, Ys Seven, en plus d'un remake du troisième et d'une compilation des deux premiers épisodes sur la PSP, promettant un travail impeccable. Alors, qu'est-ce que ça vaut tout ça? C'est ce que nous chercherons à savoir dans ce test.

Tout d'abord, le jeu nous plonge dans un univers familier. Le personnage principal, Adol "aux cheveux de feu", accompagné de son fidèle comparse Dogi, se retrouvent dans le monde d'Altago. Après quelques rencontres, ils découvrent que la capitale subit les effets d'une maladie mortelle. Évidemment, les deux aventuriers partiront à la recherche de la cause, et finiront par se retrouver au milieu de l'accomplissement d'une prophétie voulant qu'un héros (vous l'aurez deviné, il s'agit de Adol) sauve le monde de sa destruction avec l'aide des cinq dragons protecteurs. Oui, c'est du réchauffé. Toutefois, la chose est tout à fait assumée, et on finira rapidement par se laisser embarquer dans l'histoire, qui n'est tout de même pas sans ses revirements de situation. On notera que l'immersion est en grande partie favorisée par une trame sonore tout à fait grandiose, digne des meilleurs RPGs de ce monde. Les graphiques, en étant dans la moyenne au niveau technique, bénéficient surtout d'un design et de textures colorées et variées, ce qui fait de l'expérience un délice visuel.

Image
Les décors sont variés et colorés

Alors que l'aventure commence, on découvre un système de combat en temps réel tout à fait fluide et simple de prise en main sans être particulièrement simpliste. En plus des attaques régulières, les protagonistes pourront utiliser les pouvoirs des armes locales pour utiliser différentes attaques spéciales. Celles-ci augmenteront individuellement de niveau suivant leur fréquence d'utilisation. Au fur et à mesure de notre progression, on fera également l'acquisition de pouvoir spéciaux qui font beaucoup de dégâts. Pour les activer, on aura besoin de remplir une barre spéciale qui augmente alors qu'on combat les ennemis. En plus d'acquérir de l'XP dans un système de level-up des plus classiques, on pourra aussi utiliser la synthèse pour créer de l'équipement plus puissant. On trouvera pour cela des matériaux sur le terrain tout comme sur les cadavres des monstres. La collecte de ces derniers est d'ailleurs d'autant plus agréable qu'on devra continuer de frapper nos ennemis après leur mort pour en extraire les items et l'argent! En action, l'équipe est composée de trois personnages sur le terrain (on en rencontrera plusieurs au cours de l'aventure et il est possible de varier la formation ); le joueur en contrôle un, et les autres sont relativement bien gérés par l'IA. Un des points fort du jeu est d'ailleurs définitivement les combats contre les boss: ces derniers sont massifs et surpuissants! Ces longues rencontres ne pourront être résolues que par l'apprentissage des attaques du monstre et par un arrangement méthodique de sa stratégie de combat. Chapeau d'ailleurs au boss final, particulièrement redoutable!

Image
Les boss sont massifs!

La progression de l'aventure est des plus agréables, nous amenant dans des villages et des donjons variés. Bien que les thèmes soient classiques, on devra pour les traverser faire à la fois preuve de prudence dans les combats et d'ingéniosité pour résoudre les quelques énigmes, jamais bien complexes, et les quelques phases de plate-forme, qui sans être abondantes permettent de varier le gameplay. La gestion d'inventaire est d'ailleurs plutôt classique. Bien qu'il faudrait s'équiper avant chaque donjon (l'inventaire étant limité), le tout n'est pas bien long ou complexe. L'attribution des points de compétence est d'ailleurs automatique, ce qui fait que 95% du jeu est investi dans l'exploration et le combat, ce qui est la bienvenue dans un jeu d'action-RPG! Pour revenir à l'exploration des donjons et environnements, le jeu nous demandera de revisiter des zones que l'on a déjà explorées, toutefois à chaque fois on découvrira des nouveaux passages, ce qui évite une véritable répétition. Ajoutez cela à un système de téléportation très approprié, et vous obtiendrez un jeu qui ne mise pas sur un backtracking excessif pour augmenter sa durée de vie.

Cette durée de vie est d'ailleurs plus qu'honnête pour un jeu d'action-RPG varié et au rythme rapide. Il m'en a pris une vingtaine d'heures pour en voir le bout. La fin arrive d'ailleurs juste à point, alors que l'on a eu beaucoup de plaisir à explorer l'univers et avant que le tout devienne monotone. Incluez dans le tout 20 quêtes annexes qui permettront d'obtenir de l'argent et de l'équipement. La majorité sont des "fetch-quests", mais on trouvera aussi quelques combats contre des boss secondaires. On competera 2 à 3 heures de jeu de plus pour les compléter, en plus de disons 15 à 18 pour l'aventure principale, selon votre rythme.

Image
Une aventure épique qui vous amènera à voyager et faire de nombreuses rencontres!

En conclusion, Ys Seven est tout à fait rafraîchissant, et ravira à la fois les fans de RPG hardcore que les joueures en quête d'un jeu d'action rapide et varié. Le mariage des deux genres se fait ici à merveille, offrant l'une des meilleures expériences actuellement disponibles sur la console portable de Sony. Ma note, pour ceux qui ne jubilent que par les chiffres: 17/20 pour un jeu aux valeurs de productions grandioses et au gameplay plus qu'agréable, auquel on pourra toutefois reprocher un certain manque d'originalité.

N.B.: Le jeu est disponible en version boîte (régulière et limitée) en Amérique du Nord, mais seulement sur le PSN en Europe.
yoann802
 
Messages: 6
Âge: 29
Enregistré le: Vendredi 29 Mars 2013 à 22:36:51
Genre: Homme

Retourner vers Les perles vidéo-ludiques méritant une traduction

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

x

#{title}

#{text}